L’ascension du Bromo – Java

Aujourd’hui direction la ville de Probolinggo de l’autre côté de l’île de Java, après 9h de trajet en train. Nous avions réservé le train à l’avance sur le site http://www.tiket.com et avons donc pu bénéficier de la meilleure classe « Executive ». Le trajet fut ainsi très confortable et très agréable dans la découverte des paysages de Java. Durant tout le chemin nous avons pu admirer les différents volcans du centre de l’île ainsi que les nombreuses rizières et la vie des villages traversés.

20906957_10155017224713348_1571562353_o.jpg

J’ai réservé quelques jours avant notre arrivée au Clover Homestay pour 17 euros la nuitée pour une chambre double avec salle de bains privative. Je ne m’attendais pas un super confort, nous ne restions qu’une demi-nuit et j’étais surtout intéressée par les excursions organisées par l’hôtel afin de prévoir notre ascension du Bromo. Et nous avons découvert une petite auberge fantastique avec une super bonne ambiance. La chambre était très jolie et propre, le petit déjeuner copieux. Possibilité également de manger à n’importe quelle heure de la journée en demandant à la cuisinière. Et le soir les voyageurs se retrouvent autour d’une bière afin de partager leurs différentes expériences.

20904163_10155017306918348_933029676_o

Dès notre arrivée nous avons donc réservé 2 places dans le prochain van pour le Bromo qui partait à……… 2h30! Et oui l’Indonésie c’est pour les lève-tôt! mais cela vaut tellement le coup. Après une petite nuit de quelques heures nous partons pour 1h30 de 4×4. Nous sommes accompagnés par un Coréen. Si vous souhaitez faire des économies vous pouvez partager le prix du 4×4 qui est fixe.

La montée jusqu’au Bromo en pleine nuit noire est chaotique et il faut avoir l’estomac bien accroché dans les lacets de la montagne. Nous arrivons au maximum où nous puissions aller vers 4H. Nous terminons le chemin à pied à la lumière de nos iPhone (si vous avez une lampe frontale, je vous le recommande, mais votre smartphone fera l’affaire aussi si vous ne souhaitez pas vous équiper outre mesure). C’est environ 30 à 45 minutes de montée assez rude. L’oxygène se fait rare avec l’altitude et on sent au loin les vapeurs de souffre remonter. Prévoyez un châle ou un masque pour protéger votre visage et préserver votre souffle.

Quand nous arrivons au sommet nous sommes dans les premiers ce qui nous permet de nous trouver une place de choix sans gêne face à nous pour nous asseoir et profiter de ce lever de soleil qui est complètement magique. Si nous nous étions un peu loupé sur le choix de la journée pour Borobudur, pour le Bromo nous avons eu un temps idéal. Le ciel s’est paré de ses plus belles couleurs à mesure que le jour s’est levé: noir, bleu marine, orange, jaune, rose, mauve pour finir sur cet éclatant bleu azur. Dévoilant de plus en plus ce paysage complètement lunaire de la caldeira du Bromo, cette mer de sable et de cendres qui entoure le volcan. Dans la nuit noire vous pouvez apercevoir également les flammes bleues au sommet du cratère du mont Sigiriya juste derrière le Bromo. Ce fut un spectacle à couper le souffle, une des plus belles choses qui nous a été de voir jusqu’à maintenant.

 

20907144_10155017307088348_90505425_o

 

A 6 heures, nous avons rendez-vous avec notre chauffeur qui en a profité pour dormir un peu, le chauffage à fond dans son 4×4. Il nous amène à une deuxième voiture avec un nouveau chauffeur au look de Mad Max, bandana tout autour de la mâchoire qui va ainsi nous emmener dans la caldeira. Rouler dans la caldeira et arriver au pied du Bromo dans cette immensité est un sentiment unique, renforcé par cet effet « rallye dans le désert » du 4×4 et de notre chauffeur.

20883926_10155017306953348_790288175_o

D’ici là nous pouvons rejoindre à pied ou bien à cheval le cratère du Bromo. Nous préférons marcher, prendre notre temps et la mesure du parcours. Le soleil commence à chauffer et la marche nous fait ôter les quelques couches enfilées pour le lever du soleil (sweat, doudoune Uniqlo et foulard suffisent pour avoir assez chaud – bien évidemment pantalon long et bonnes chaussures de marche ou de sport sont nécessaires).

20883617_10155017307048348_1842008437_o

20930533_10155017306993348_1945266407_o

Et autant vous dire que l’ascension des 240 marches jusqu’au bord du cratère furent une épreuve mais ce spectacle, une fois arrivés en haut, méritait bien l’effort. Le vrombissement du volcan, les volutes de fumée sont plus qu’impressionnants. La vue sur la caldeira est encore une fois magnifique.

20904150_1416244608411791_1766016150_o

20862562_1416244271745158_1510930737_o

20883498_1416244528411799_664484905_o

 

Nous terminons notre excursion sur les coups de 10h et rejoignons notre hôtel vers midi et demi. Quelques heures de repos avant de reprendre le train jusqu’au port de Banyuwangi pour prendre le ferry vers Bali.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s