Découvrir Copenhague en 3 jours

Du célèbre parc d’attractions de Tivoli, au quartier alternatif de Christiania, en passant par la petite sirène d’Handersen, sans oublier une dégustation de Smorrebrod, je vous emmène, à vélo, à travers les différents quartiers de la capitale danoise, qui fut un véritable coup de coeur!

En bref

J’ai beaucoup voyagé en Europe et aime particulièrement les villes du Nord pour leur atmosphère. Je partais donc très excitée à l’idée de découvrir Copenhague. Et la ville m’a plus que séduite. Je suis partie avec 3 amies depuis Paris, pour une durée de 3 jours., du samedi matin au lundi soir fin Mai. Nous avons logé dans un Airbnb et nous sommes déplacées à vélo durant tout le séjour. Compter un budget de 400 euros/500 euros vols compris pour un séjour de cette longueur.

Préparer sa visite

Quand partir?

Le Danemark, de par sa situation géographique, profite d’un temps d’ensoleillement particulièrement important en printemps et en été. C’est donc le meilleur moment pour s’y rendre. Nous avons choisi de profiter du week-end de Pentecôte et le temps fut parfait pendant les 3 jours.

Comment s’y rendre?

Au départ de Paris, plusieurs compagnies low cost proposent des prix très abordables en vous y prenant à l’avance. Nous sommes passées par Vueling à l’aller et Norwegian Airlines au retour pour un total de 130 euros environ. Le temps de vol est de 2 heures.

Le prix moyen (selon Algofly) est de 108 euros. Vous pourrez même trouver des vols à 50 euros aller/retour. Le plus économique est de partir au mois de Septembre.

Où dormir?

L’hôtellerie tout comme la restauration restent très chères à Copenhague. Les prix sont similaires à ce que vous pouvez trouver à Amsterdam pour vous loger. Nous avons donc privilégié Airbnb avec un appartement dans le quartier de Norrebro. Cet ancien quartier ouvrier fait aujourd’hui la part belle aux cafés branchés, restaurants, bars tout en restant le plus cosmopolite de la ville. Prévoyez 40 euros par nuit par personne minimum.

Comment se déplacer?

A vélo! Et j’insiste, je trouve que c’est la meilleure façon de découvrir la ville, vous offrant une grande liberté. Compter moins de 100 DKK par jour. Nous avons loué les notres à cette adresse: Rundel Cykler. Pour les plus effrayés ou qui auraient été traumatisés par une expérience en vélo à Amsterdam, rassurez vous, la ville est bien plus étendue et propose donc des pistes cyclables très larges sur presque toutes les rues de la ville. Les Danois sont beaucoup moins rapides que les amstellodamois, et chose surprenante, ils ne klaxonnent pas mais hèlent pour vous prévenir de leur arrivée si jamais vous roulez un peu trop à gauche.

Copenhague ne compte que 2 lignes de métro, la M1 et la M2, il vous faudra donc compléter vos trajets avec le bus ou le train. Les transports en commun restent cependant la meilleure option pour vous rendre de l’aéroport jusqu’au centre, grâce à la ligne M2 qui rejoint la station de Norreport (le Châtelet local) en une vingtaine de minutes.

En taxi, il faudra prévoir plus de 50 euros.

Votre programme pour 3 jours

JOUR 1 – Les Incontournables

Commencez votre journée avec un délicieux petit-déjeuner dans l’un des nombreux cafés où règne le hygge, ce lifestyle qui vient du Danemark et qui invite à prendre du temps pour soi, à se faire du bien, autour d’un café préparé avec amour et toujours une touche d’art dans la mousse de son cappuccino. Je vous ai mis quelques bonnes adresses en fin d’article.

IMG_2975

Commencez votre exploration de la ville par le nord depuis la Langelinie jusqu’au vieux port Hyavn. Vous pourrez y rencontrer la petite sirène d’Handersen, le Kastellet (la citadelle), le musée du design (internationalement reconnu), le palais d’Amalienborg.

L’animation de ce quartier est hautement liée à sa concentration en monuments et autres curiosités et ne reflète en rien la tranquillité qui règne dans le reste de la ville.

IMG_3010

IMG_3018

Vous longerez les rives du détroit de d’Oresund et aurez également l’occasion d’admirer de l’autre côté l’opéra.

IMG_3026

Si vous avez le temps et l’envie c’est le lieu idéal pour faire une balade en bateau sur les canaux. J’ai repéré cette société, Hey Captain, qui propose de petits bateaux pour des balades privées pour 28 euros par persone (bien plus charmant que les énormes bateaux remplis de touristes). Airbnb propose également des choses intéressantes de ce point de vue dans ses « expériences« .

Continuez jusqu’au pont qui relie le vieux port Hyavn et l’île aux papiers. Si vous commencez à avoir faim, prenez à gauche, direction de le Street food market de Copenhague. Sinon prenez à droite direction la carte postale la plus célèbre de la ville.

IMG_3046

Pour déjeuner vous n’aurez que l’embarras du choix: parmi les stands extérieurs et intérieurs de Papiroen. Je vous conseille de commencer par un latte au Coffee Collective, accompagné de la San Diego Salad de California Kitchen (un régal pour les veggies). Pour les plus gourmands, surtout testez le porridge de chez GROD, vous en trouverez plusieurs à Copenhague.

IMG_3033.jpg

Poussez un peu plus loin sur l’île jusqu’à la bibliothèque surnommée The Black Diamond et jetez un oeil au restaurant le plus célèbre du monde, le Noma, à défaut de réussir à avoir une réservation 🙂

Vous êtes maintenant tout prêt de Christiania. Vous avez forcément entendu parler de ce quartier unique de Copenhague, déclarée ville libre depuis 1971. Cette ancienne base militaire a été réhabilitée par des libre-penseurs qui ont pris possession des lieux et vivent selon leurs propres règles. Ici par exemple on n’y paye pas de taxes, et le cannabis circule librement. Malheureusement pas de photo autorisée à l’intérieur alors je vous laisse la surprise de découvrir ce qu’il s’y trouve à l’intérieur. Si vous partez à Copenhague entre potes, regardez les évènements musicaux organisés, dans l’enceinte cela peut être une bonne option pour un début de soirée. Il y a des petits bars très sympas.

IMG_3079IMG_3080

Vous avez encore un peu d’énergie? Terminez la journée par un des plus beaux points de vue sur la ville depuis la tour de l’église Saint-Sauveur. Grimpez les 400 marches de cette tour en spirale qui offre une vue à 360 sur la ville. Pour ceux qui ont le vertige, accrochez vous c’est assez impressionnant mais vaut le coup d’oeil.

IMG_3084

Retraversez par Torvegarde d’où vous apercevrez la Bourse et le palais de Christiansborg sur votre gauche.

Après cette journée vous mériterez bien un cocktail sur le rooftop du Ruby. Pour dîner je vous conseille le Aamans Deli (classé au guide Michelin) pour enfin goûter les fameux Smorrebrod, ces tartines de pain de seigle créatives. Vous pouvez également vous y rendre pour le déjeuner et prendre à emporter afin de profiter du parc pour un pique-nique improvisé juste à côté.

Pensez à réserver dans tous les restaurants où vous souhaitez aller (même pour l’heure du déjeuner).

JOUR 2 – Le centre & les jardins de Tivoli

Nous allons explorer une plus petite partie de la ville aujourd’hui mais très dense en attractions.

Rendez vous près de la station de Norreport pour commencer par une découverte culinaire: Torvehallerne. Cette grand halle agrémentée de terrasses extérieures est composée de tout ce que Copenhague à offrir en matière de gastronomie. Si vous avez passé votre tour sur Grod au street food market, vous pourrez vous rattraper ici. C’est une bonne idée pour le petit déjeuner comme pour le déjeuner. N’espérez pas diner là bas cependant, ils ferment à 19h.

En continuant votre chemin, vous arriverez dans le quartier piéton de Copenhague avec la fameuse rue Stroget, temple du shopping et du design où vous apprécierez sûrement passer quelques heures à flâner le long des vitrines.

IMG_2956

Prenez le temps d’admirer l’architecture danoise mêlant l’ancien et le moderne avec beaucoup d’harmonie.

Pour prendre de la hauteur, direction la « Round tower », un des monuments les plus célèbres de la ville. Cet ancien observatoire construit au XVIIème siècle par le roi Christian IV offre aujourd’hui une des plus belles vues de la ville. C’est le moment de repérer déjà le gigantisme de Tivoli au loin. Compter 25 DKK l’entrée.

En fin de journée, dès que le soleil commence à décliner, c’est le moment parfait pour explorer les jardins de Tivoli. Ce parc d’attractions construit à la fin du XIXème siècle est une véritable splendeur. Il est cependant fermé en automne et hiver.

34066836_10155717957613348_7110444231134543872_n

L’entrée est relativement chère et les attractions à l’intérieur également mais je pourrais retourner à Copenhague juste pour y passer plus de temps. C’est un lieu idéal pour diner dans un cadre féérique. Le Cafe Norden et le Sticks & Sushis sont particulièrement réputés.

34382820_10155717957513348_2186734413520306176_n

Toujours motivé pour profiter de votre deuxième soirée? Dans ce cas poussez un peu plus au sud de Tivoli dans le quartier de Meatpacking. Le red light district danois est le lieu idéal pour prendre une bière à la fameuse brasserie Warpigs au Mikeller’s. Je vous conseille la dégustation de 6 bières brassées sur place: de la plus légère à la plus forte.

IMG_3109

IMG_3127IMG_313034162929_10155717956208348_557390766796701696_n

JOUR 3 – HYGGE à NORREBRO/VESTERBRO

Quelque soit le jour où vous serez à Copenhague, le brunch est à l’honneur dans de nombreux cafés et restaurants. C’est donc le moment d’en profiter après ces 2 journées d’exploration. Prenez le temps de vivre en mode hygge notamment dans les quartiers de Norberro ou Vesterbro.

C’est le lieu idéal pour découvrir les petites boutiques de créateurs, les boulangeries aux pains délicieux et les design shops comme DORA, le lieu idéal pour ramener un souvenir.

Profitez des nombreuses petites rues de ces quartiers qui abritent également de nombreux parcs où faire des balades ou bien une sieste.

La visite du Botanical garden est très réputée, nous n’avons malheureusement pas eu le temps de nous y rendre.

Quelques adresses à tester pour le petit-déjeuner ou le brunch:

MOLLER KAFFEE – c’est une des bonnes adresses où il vaut mieux réserver pour profiter de son avocado toast et son latte sans avoir à patienter 45 minutes.

34274676_10155718276613348_8699301720829722624_n

THE LAUNDROMAT KAFFE – ce café a la particularité d’abriter également une bibliothèque. Cocooning garanti.

SLIDERS – pour les envies de burgers, ceux-là sont à tomber. Ils ont pour spécialité un menu avec 3 mini burgers. Je vous conseille celui à la truffe, un délice!

MOTHER – en plein coeur de Meatpacking, Mother est l’un des meilleurs italiens de la ville.

IMG_3103

KAFFEESALONEN – la particularité de ce bar brasserie est qu’il a une magnifique terrasse sur le canal. Parfait pour une bière au coucher du soleil. Vous pourrez également louer des pédalos en forme de cygne pour profiter du canal.

IMG_2940

Bon voyage! Hej hej!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s