Rome: de 48h chrono à 4 jours

La ville éternelle émerveille par la beauté de son architecture, l’histoire dont elle est imprégnée, sa culture gastronomique et sa dolce vita si bien décrite par Woody Allen dans To Rome With Love. Je vous fais découvrir comment profiter au mieux de votre séjour que vous restiez 48H chrono ou bien plusieurs jours.

Arriver à Rome

La plupart des compagnies traditionnelles et low cost proposent des vols à prix attractifs pour Rome. Consultez régulièrement les tarifs de Vueling qui opère des liaisons régulières. Le prix moyen d’un aller-retour depuis Paris est de 112 euros (selon Algofly). Le mois où les billets sont les moins chers est le mois de Septembre et les plus élevés sont en Avril et Décembre (Pâques et Noël).

Une fois arrivé à l’aéroport de Fiumicino, situé à 30km de la ville, plusieurs options s’offrent à vous pour rejoindre le centre ville:

  • les navettes en bus Terravision rejoignent la gare de Termini en 50-55 minutes pour  seulement 4 euros.
  • Le Leonardo Express en 32 minutes – c’est le moyen le plus rapide de rejoindre le centre mais il vous faudra débourser 14 euros par personne.
  • En taxi  pour un montant de 48 euros, à prix fixe et vous mettrez entre 45 minutes et 1 heure en fonction de la circulation.
Quand partir ?

Nous sommes partis entre Noël et Nouvel an pour une durée de 5 jours et avons bénéficié d’un temps magnifique et de températures agréables. Nous étions en plein hiver, donc un manteau s’imposait mais il était très agréable de profiter des terrasses romaines au soleil même en cette saison. L’idéal est bien-sûr en mi-saison au printemps et à l’automne pour profiter de températures douces mais pas trop chaudes. Les périodes les plus touristiques sont cependant liées aux fêtes chrétiennes: Pâques et Noël qui attirent un grand nombre de fidèles au Vatican.

Attention à vos dates de séjours si vous souhaitez visiter le Vatican, si vous n’êtes là que 2 jours et que vous ne voyagez pas le dernier dimanche du mois, vous n’aurez que le samedi pour visiter les Musées du Vatican (incontournables!). Vous pouvez consulter toutes les dates d’ouverture ici. Je vous explique comment optimiser votre séjour dans mon guide de Rome en 48H chrono ci-dessous.

Où dormir?

Mon coin coup de coeur: pour tout explorer à pied est le quartier de Navona, idéalement situé. Chaque ruelle est un enchantement et ses nombreuses places invitent à la dolce vita et à l’aperitivo.

Pour les fêtards: privilégiez le Trestavere.

Pour plus de chic: autour de la Piazza di Spagna et ses boutiques de luxe.

Pour les petits budgets: poussez un peu au Nord de la ville dans le quartier de Flaminio, quartier résidentiel très agréable et offrant une belle sélection de petits restaus pour le soir.

Votre programme pour 48H chrono

Vous n’avez que 2 jours (arrivée le vendredi en fin de journée et en soirée, pour un départ dimanche soir) et vous voulez quand même voir le maximum de ce que la ville a à vous offrir! Suivez le guide 😉

Tout d’abord, vous n’aurez pas d’autre choix que de booker vos 2 matinées pour les Musées du Vatican, le Colisée et le forum romain.

JOUR 1 – Le Vatican: Saint-Pierre et les musées

yeo-khee-612849-unsplash.jpg

C’est la journée des « lève-tôt » si vous souhaitez éviter au maximum les longues files d’attente qui caractérisent le plus petit état du monde. Rendez-vous place Saint-Pierre dès l’aube à 7h pour profiter du lever de soleil et visiter la basilique. La place Saint-Pierre est véritablement époustouflante. On peut y passer des heures à contempler ses colonnes et la lumière du soleil qui se reflète sur le marbre blanc. Dans tous les cas, bien que la vue soit  subjuguante, ne vous éternisez pas tout de suite, il est temps de vous rendre aux Musées du Vatican munis de votre billet acheté en ligne préalablement ici. Le site internet parait complètement vétuste mais pourtant c’est bien l’officiel. Réservez la date et l’heure à laquelle vous souhaitez vous y rendre. Je vous conseille le créneau de 9h du matin qui vous aura laissé le temps de profiter de la basilique même avec un peu de queue à l’entrée.

Tout le reste de la matinée sera consacré à la visite des musées du Vatican et à la fameuse chapelle Sixtine. Il y a une petite astuce pour profiter au maximum de la chapelle Sixtine: s’y rendre directement dès votre arrivée et refaire en sens inverse la visite des musées. C’est ce que nous avons fait. Cependant nous avons un peu souffert du monde en sens inverse donc prenez votre temps, la circulation dans la chapelle est bien gérée et vous aurez le temps d’y rester aussi longtemps que vous souhaitez. La seule déception sera de ne pas pouvoir y prendre de photos 🙂

nicolas-hoizey-408661-unsplash.jpg

Une fois sortis vous aurez l’occasion de pouvoir retourner flâner place Saint-Pierre pour y acheter des souvenirs du Vatican.

Traversez le Tevere, en ne manquant pas d’admirer le Castel Sant’Angelo sur les bords de la rive, puis marchez jusqu’au quartier de Navona pour déjeuner dans une pizzeria romaine. Continuez votre chemin en passant par la fontaine des Quatre-Fleuve du Bernin sur la piazza Navona puis en flânant dans les quartiers de Campo Dei Fiori et du Ghetto.

Après peut-être un tour par votre hôtel passez la soirée dans le quartier du Trestavere (allez-y en métro ou en taxi après cette longue journée de marche) et dégustez-y un aperitivo typique dans ce quartier qui s’anime à partir de 18 heures. Martini, Prosecco, charcuteries et fromages italiens sont de rigueur et surtout, un véritable délice pour les plus gourmands!

jakub-puchalski-581208-unsplash

JOUR 2 – la Rome Antique

Aujourd’hui nous allons nous attaquer à toute la partie antique de la ville: le Colisée, le Forum, le Panthéon pour terminer par la Fontaine de Trévi et la Piazza Di Spagna.

dennis-van-den-worm-239177-unsplash

Tout comme pour le Vatican, il vous faudra réserver vos billets en ligne pour le Colisée et le Forum afin de vous assurer l’entrée. Voici le lien officiel. Nous avions commencé par le Colisée (sortie de métro Colosseo) et continué par le Forum pour arriver piazza Venezia qui héberge le magnifique monumento a Vittorio Emmanuelle II, offrant une vue à 360 degrés sur la ville éternelle et ses principaux vestiges.

Je vous conseille la boutique souvenir du Colisée qui propose vraiment de très jolies choses à ramener. La visite est à la hauteur de ce qu’on peut imaginer. Le film à voir ou à revoir avant de partir c’est bien sûr Gladiator de Ridley Scott. Vous aurez une petite idée du sentiment de Maximus seul au milieu de cette gigantesque arène.

La visite du forum peut prendre d’1 à 2h, n’hésitez pas à pousser la visite dans les recoins du site qui est très étendu.

Une fois votre visite terminée, rendez-vous dans le quartier du Panthéon pour déjeuner.  Continuez par la visite du Panthéon (incontournable mais qui ne vous prendra beaucoup de temps) afin d’admirer sa majestueuse coupole de plus de 43 mètres de diamètre.

lode-lagrainge-452244-unsplash.jpg

Traversez le Corso sans vous faire happer par la tentation shopping. La via del Corso est la longue avenue qui relie Piazza di Venezia à la Piazza del Popolo et constitue un temple du shopping, bondé le samedi.

Découvrez au coin d’une rue la Fontana Di Trevi (indiquée partout grâce à un fléchage par panneaux). Attention aux pickpockets dans ce coin hautement touristique. Et si la fontaine même est très impressionnante, la place qu’elle occupe est minuscule vous verrez. Jetez une pièce en arrière, faites un voeu!

cristina-gottardi-659737-unsplash.jpg

S’il vous reste un peu de temps, terminez votre week-end romain en gravissant les marches de la piazza di Spagna qui montent jusqu’à la Trinité des Monts.

Pour les séjours de 3 jours et plus

La Villa et Galleria Borghese

Rome est une ville qui se réserve et la Galleria Borghese, connue comme l’une des plus belles collections d’art privée au monde, ne fait pas exception. Elle est au contraire complètement inaccessible sans réservation au moins un mois à l’avance en haute saison. De plus la visite est limitée à 2 heures. Avant ou après vous aurez l’occasion de profiter du grand parc que forme la Villa Borghese. Véritable poumon vert de la ville, vous pourrez y louer des Rosalie ou bien faire un tour en barque sur l’un des lacs du parc.

A proximité se trouvent également:

  • le parc zoologique (16 euros pour les adultes ; 13 euros pour les enfants)
  • le musée d’art moderne et contemporain – pour les vrais amateurs, rendez-vous au MAXXI.
  • la villa Medici

Vous pourrez consacrer à la visite du parc une bonne demi-journée.

Le quartier du Quirinale

A voir: le palazzo et les nombreuses « Chiesa » du quartier. Je n’ai pas encore parlé des églises romaines, tout simplement car qu’importe où vous alliez, vous tomberez forcément sur l’une des 900 églises que comptent la ville de Rome.

Le palazzo del Quirinale est le lieu du gouvernement italien. Perché sur une colline il offre une vue sur les toits de Rome à couper le souffle. Le coucher du soleil y est sublime. Et puis vous savez quoi? Si vous voulez le visiter, il faut…. réserver 🙂 Au moins 5 jours avant, alors voici le lien pour vous organiser au mieux.

Castel Sant’Angelo et quartier du Borgo

Situé à proximité du Vatican, ce château qui avait pour vocation d’être le mausolée d’Hadrien fut finalement le tombeau d’Auguste. Il est aujourd’hui devenu un musée, abritant de nombreuses peintures et armures.

Circo Massimo

Il est le plus vaste et le plus ancien hippodrome de la ville de Rome. Imaginez vous les courses de char qui s’y sont déroulées quelques siècles avant Jésus-Christ à l’époque de Jules César et des gladiateurs. Il demeure à ce jour le plus grand espace sportif jamais construit au monde.

Via Appia Antica

Je n’ai pas eu l’occasion de m’y rendre mais cette suggestion du Routard me semble intéressante à vous proposer. La via Appia Antica est l’une des routes romaines les mieux conservées d’Italie. C’este une belle balade à la campagne à faire en vélo à quelques kilomètres de Rome.

Ciao 😉

vitchakorn-koonyosying-516467-unsplash

PS: je n’ai malheureusement pas pu mettre mes photos à l’honneur dans cet article, elles ont disparu de mes outils de sauvegarde. Merci donc à tous les photographes ayant mis leurs photographies libres de droit à disposition.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s